Le point sur...

Qu’est-ce qu’un OGM ?
Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme (animal, végétal, bactérie) dont on a modifié le matériel génétique (ensemble de gènes) par une technique dite de "génie génétique" pour lui conférer une caractéristique nouvelle. Les trente dernières années ont vu se développer des techniques modernes de "génie génétique", consistant à introduire un ou plusieurs gènes dans le patrimoine génétique d’un organisme et de construire des organismes dits "génétiquement modifiés" (organismes génétiquement (...)
 
Dans quels produits alimentaires peut-on trouver des OGM ou leurs dérivés ?
Le seul OGM autorisé à la consommation en tant que tel est le maïs doux. Plusieurs ingrédients dérivés d’OGM (maïs, colza, soja, coton, betterave) sont également autorisés en alimentation. À noter que les pousses dites de soja sont en réalité des pousses de haricot mungo qui n’ont rien à voir avec le soja utilisé dans l’industrie agro-alimentaire. Tous ces produits doivent être étiquetés pour leur caractère génétiquement modifié, sauf en cas de présence fortuite à une teneur inférieure à 0,9%, en application (...)
 
Cultures d’OGM et cultures conventionnelles
La coexistence se réfère à la capacité des agriculteurs à pouvoir choisir librement entre une agriculture utilisant des OGM, une agriculture biologique et une agriculture conventionnelle, dans le respect des obligations légales en matière d’étiquetage et/ou de normes de pureté. Il est alors nécessaire de déterminer les mesures appropriées pour permettre aux producteurs d’exercer ce choix dans les zones où des OGM sont cultivés. Les mesures de coexistence visent à éviter la présence accidentelle d’OGM (...)
 
OGM et thérapie génique
La thérapie génique consiste à transférer du matériel génétique dans les cellules d’un malade pour corriger l’absence ou la déficience d’un ou de plusieurs gènes qui provoque une maladie. Le transfert génétique doit permettre de corriger les déficiences constatées ou de moduler certaines réponses biologiques de ses cellules (par exemple, dans le cas de la thérapie génique anticancéreuse). Les produits de thérapie génique sont définis comme tout produit visant à transférer du matériel génétique. Il s’agit des (...)
 
OGM et vaccins
La vaccination consiste à introduire chez un individu une préparation dérivée ou proche d’un agent pathogène (virus, bactérie) destinée à créer une réponse immunitaire (c’est-à-dire la formation d’anticorps et/ou une activation des défenses cellulaires de l’organisme) capable de le protéger contre la survenue d’une maladie liée à cet agent. La vaccination permet la mise en place rapide de moyens de défense spécifiques qui prennent de vitesse le développement de la maladie. Il existe plusieurs sortes de (...)
 
A quoi servent les expérimentations sur les plantes génétiquement modifiées ?
La mise au point d’un organisme génétiquement modifié (OGM), puis son développement, est un processus long qui se déroule en plusieurs étapes. Ce processus débute en laboratoire et comprend des expérimentations en milieu confiné in vitro, puis in vivo en enceinte climatisée, ensuite en serre, pour déboucher éventuellement sur des expérimentations en milieu ouvert. Certains OGM, conçus comme outils scientifiques et destinés à améliorer la connaissance et la compréhension de la biologie des plantes, sont (...)
 
En quoi consiste un essai en plein champ ?
Un essai en plein champ vise à observer en conditions agronomiques réelles le comportement d’une plante génétiquement modifiée et à évaluer son interaction avec l’environnement. La complexité des facteurs de l’environnement et des interactions possibles font que ces expérimentations ne peuvent pas toujours être réalisées autrement (en serre par exemple). Ces essais sont conduits avec des mesures d’isolement géographique ou reproductif strictes, visant notamment à empêcher la fécondation de plantes (...)