Contenu

En quoi consiste un essai en plein champ ?

Un essai en plein champ vise à observer en conditions agronomiques réelles le comportement d’une plante génétiquement modifiée et à évaluer son interaction avec l’environnement.

La complexité des facteurs de l’environnement et des interactions possibles font que ces expérimentations ne peuvent pas toujours être réalisées autrement (en serre par exemple). Ces essais sont conduits avec des mesures d’isolement géographique ou reproductif strictes, visant notamment à empêcher la fécondation de plantes voisines de la même espèce par du pollen de la plante OGM. 

Selon l’espèce concernée et la nature de l’essai, les mesures d’isolement peuvent comprendre, par exemple, une distance minimale avec d’autres champs de la même espèce, l’installation de rangs de bordure de plantes non OGM autour de l’essai, ou bien l’élimination des bourgeons floraux. Ces conditions expérimentales, qui sont prescrites par la décision d’autorisation, sont définies à l’issue d’une évaluation au cas par cas des risques pour la santé et l’environnement.